4 mai

 

 

Saint Silvain et ses compagnons, martyrs (vers 311)

Groupe de quarante et un martyrs égyptiens et palestiniens, ils sont mentionnés par eusèbe. Silvain, évêque de gaza, fut condamné aux travaux dans les mines. Comme il était trop âgé pour ce genre de travail, il fut décapité, avec quarante autres vieillards.

 

Saint Jean Houghton, martyr, chartreux (en 1535)

Natif de l'essex, il était prieur de la chartreuse de londres. Il fut le premier à s'opposer aux actes de succession et de suprématie d'henri viii. Martyrisé à tyburn, avec quatre compagnons, il donna à ses moines et à l'angleterre entière un magnifique exemple de fidélité à la foi catholique. Il est le premier des martyrs de la réforme anglaise. Canonisé par Paul VI en 1970.

 

Saint Pérégrin Laziosi, servite (1260-1345)

Né à forli, en italie, il connut une jeunesse très mondaine. A l'exemple de saint philippe benizi, il se convertit lors d'un accident pendant une querelle, puis rejoignit les servites à sienne. Renvoyé à forli, il y passa toute sa vie religieuse. Guéri soudainement d'un cancer du pied, à la suite d'une vision, il est invoqué contre le cancer. Canonisé en 1726.

 

la bienheureuse Marie-Léonie Paradis, vierge, fondatrice (1840-1912)

Née à l'acadie, dans le diocèse de saint-jean-longueuil, au québec, elle rejoignit à 14 ans les soeurs marianites de sainte-croix. Elle fut envoyée en mission aux etats-unis, puis au nouveau-brunswick, où elle demeura vingt ans. Lorsque l'enseignement fut privilégié dans cette communauté, au dépend du service des prêtres et des institutions ecclésiales, elle songea à créer un nouvel institut pour mieux servir le clergé : ce fut la congrégation des petites soeurs de la sainte-famille, dont le berceau est à sherbrooke. Béatifiée par Jean Paul II en 1984.